1.12.18

Cavalcade des Blogs n°50 : Au Rythme des Saisons


J'ai pris des mois et des mois à me lancer pour participer à ma première Cavalcade des Blogs, et quatre jours après ma contribution à la 49ème édition de l'événement, proposée par Pony Driver, me voilà déjà... organisatrice de la Cavalcade de Décembre !!! J'en suis tellement heureuse et honorée que je n'en reviens pas ! Merci Gaëlle !!! Bref, ce mois-ci, c'est à moi de jouer ! C'est parti ? C'est parti !

27.11.18

{Cavalcade des Blogs} L’Écurie de mes Rêves !

Ce mois-ci, j'ai (enfin) décidé de participer à la Cavalcade des Blogs ! Ce petit festival mensuel d'articles sur le thème du cheval a été créé par Gaëlle, sur son blog Cheval-Facile, et je vous invite à découvrir son concept ici ! Depuis des mois déjà, je rêve de participer, mais il y a toujours un petit quelque chose qui m'en empêche. Ce mois-ci, la 49ème édition du festival, organisée par Camille du blog Pony Driver, m'offre une occasion de me lancer en proposant un thème qui me parle : Mon Écurie Rêvée. Vous trouverez ici l'article de lancement de cette 49ème Cavalcade des Blogs !

19.11.18

La Première Année du Reste de notre Histoire

Flashback - nous sommes en Octobre 2017, et après de longs mois de questionnements et de discussions, c'est officiel : Paulo accepte de me vendre Prince, et le poney qui partage ma vie cavalière depuis plus de 6 ans devient mon poney, à moi, tout à moi. Le 1er Novembre 2017 devient le premier jour du reste de notre histoire. C'était il y a un an, déjà ! Aujourd'hui, je reviens sur ces 12 premiers mois de ma vie de Propriétaire !

12.11.18

Ostéopathie: une première pour Prinçou !

Grande adepte (ou addict ?) de l'ostéopathie pour moi-même, en faire venir un(e) pour Prinçou était l'une de mes priorités lorsque je suis devenue sa propriétaire, il y a un an. Pour diverses raisons, j'ai sans arrêt repoussé ce rendez-vous, attendant "le bon moment"... mais il y a trois semaines, Prince s'est mis à boiter, et j'ai regretté d'avoir tant attendu. Ni une ni deux, j'ai donc pris rendez-vous rapidement avec Nathalie Garcin, vétérinaire, ostéopathe et acupunctrice animalière à Briançon. Je vous raconte !

C'était le vendredi 2 novembre dernier, et ce matin là, le Ranch entier semblait tendu comme une arbalète. Les chevaux étaient déchaînés, les chiens se chamaillaient sans arrêt, bref, le contexte n'était pas vraiment idéal pour une séance de relaxation et de soins.
Pendant les manipulations, Prince s'est montré très remuant, ce qui est loin d'être dans ses habitudes et m'a surprise. Il ne semblait pas vouloir fuir les mains de Nathalie, mais se montrait à la fois curieux et impatient (et trop mignon, aussi !). Il m'a rappelé ma toute première visite chez l'ostéo' !
A chaque fois que je m'éloignais d'un demi-pas pour le prendre en photo, Prinçou faisait cette
bouille trop mignonne et se rapprochait comme pour me demander de ne pas l'abandonner xD
A la fin, il m'a à nouveau surprise en se montrant très proche de sa nouvelle ostéopathe, comme s'il voulait qu'elle recommence à le masser ! Son attitude m'a confortée dans l'idée que cette visite était nécessaire.
De mon côté, j'ai beaucoup aimé l'approche de Nathalie, clairement amoureuse des animaux, très douce et très sensible à leur bien-être physique et moral. J'avoue avoir été impressionnée par ses conclusions et son bilan très intéressant, quoique finalement pas si surprenant !
Physiquement, Nathalie a diagnostiqué une contracture de l'iliopsoas gauche et de l'ilium gauche dorsal (non, je n'y connais rien, mais c'est à ça que servent les compte rendus !). Il est vrai qu'il peut se montrer sensible de cette zone du dos par période - mais ça voudrait donc dire que cette contracture dure depuis longtemps ou revient régulièrement... j'aurais vraiment dû faire venir l'ostéo' plus tôt !
Crédit Photo : Ostéonimaux - L'article de ce blog que je ne connaissais pas est
d'ailleurs très intéressant ! Je vous recommande sa lecture !
Elle a également trouvé l'épaule droite bloquée, ce qui explique sa boiterie et s'explique par une compensation du corps de Prince par rapport au mien, encore très verrouillé à gauche suite à mes problèmes de cheville. Il faut donc que je fasse attention à ne pas trop le solliciter monté tant que je ne suis pas un peu plus symétrique.
Parallèlement à cela, Nathalie a attiré mon attention sur le foie de Prince, qu'elle a trouvé un peu congestif. Psychologiquement, cela peut être un signe d'émotions telles que la frustration, l'agacement ou encore un refoulement émotionnel. Dit comme ça, c'est peut-être un peu chelou ou fafelu, mais en y réfléchissant, c'est plutôt logique.
Dans ses manipulations, Nathalie a constaté un certain délai avant que Prince ne cède et s'ouvre à son approche. Nous en avons discuté et il est effectivement évident que mon poney au grand cœur à beaucoup tendance à prendre sur lui, supporter les émotions qui l'entourent et intérioriser les siennes, que ce soit au contact de l'humain ou dans sa vie en troupeau.
Comme je l'ai constaté dans le travail, et surtout à pieds, Prince ne supporte pas la pression - il a vraiment horreur de ça. Il est donc sans arrêt dans la recherche du confort, essayant toujours de faire en sorte que tout se passe bien.
Prince s'entend absolument toujours avec tout le monde. Il est à la fois copain avec des chevaux dominants comme Gitan ou Jaïro, et avec les plus discrets. Il est également le compagnon idéal pour les nouveaux arrivant ou les chevaux ayant des difficultés à s'intégrer au troupeau. Même les juments couineuses (dédicace à Fiona et Une Danse :p), il les supporte sans broncher. Bref, il est gentil avec tout le monde, tout le temps !
Le comportement de Prince vis à vis de Bonito a été un parfait exemple : il l'a suivi partout, collé
et épuisé, mais malgré quelques petits signes d'impatience, Prinçou ne l'a jamais rejeté ou chassé.
Et avec les humains, petits et grands, cavaliers ou non, c'est pareil : il est gentil, respectueux, il s'adapte à chaque caractère, à chaque niveau - ce qui lui vaut très souvent l'appellation "parfaite monture de débutant".
Nous avons discuté de tout cela avec Nathalie, et j'ai réalisé des choses auxquelles je n'avais jamais pensé. A force de vouloir toujours bien faire et éviter tout conflit, mon poney au grand cœur refoule ses propres émotions et humeurs - et ça, ça se répercute sur son foie.
Cette réflexion m'a beaucoup émue, et m'a aidée à comprendre une multitude de facettes de son comportement ; bien entendu, un petit remord de ne pas avoir réalisé tout cela plus tôt m'a assaillie, mais les regrets sont inutiles : maintenant que j'ai compris tout ça, je vais pouvoir être bien plus juste avec mon amour de Prinçou !
Mélange de plantes pour une cure drainante hépato-rénal par AJC Nature
Pour soulager tout cela Nathalie m'a recommandé une cure de drainage hépato-rénal que Prince a donc commencé la semaine dernière. Mais ce que je retiens de ce bilan, c'est surtout que je continue à avoir beaucoup de choses à apprendre avant de prendre soin de mon bison comme il le mérite.
Si j'ai fait appel à Nathalie dans l'espoir de soigner rapidement une boiterie, ce que je retiens de cette visite est bien plus complexe et plus étendu. J'ai encore une fois beaucoup appris, j'en suis très heureuse et très reconnaissante.

5.11.18

{ P h o t o s } Octobre 2018 : Enfin Réunis !

Cette semaine, je ne vous ferai pas de longue prose ni de démonstration d'intenses réflexions (je n'ose imaginer votre déception !) : c'est un nouvel article photos que je vous propose, pour vous raconter notre mois d'octobre en images ! Nous voilà donc partis pour un album photos de notre reprise, après deux longs mois d'immobilisation. Régalez-vous !

22.10.18

Cavalière de Montagne : Équipée pour l'Hiver !

Être cavalière de montagne et vivre en altitude toute l'année, c'est vivre au rythme des saisons, et affronter chaque année un hiver très... hivernal !Croyez-moi, la petite parisienne que j'étais a réellement découvert cette saison en arrivant ici ! C'est bien simple : chez nous, six mois sur douze, il fait un froid de pingouin, le vent est glacial et le sol (gelé) disparaît sous une épaisse couche de neige. Contrairement aux idées reçues, la liqueur de génépi ne fait pas de miracle : les quelques fous qui habitent ici n'ont qu'un secret : s'équiper ! Alors si toi, apprenti pingouin ou autre créature polaire en devenir, tu cherches par tous les moyens à te protéger d'une douloureuse congélation : cet article est pour toi !

13.10.18

Travail au Sol : où en est-on, et où va-t-on ?

Voilà près de deux mois et demi que Prince et moi  n'avions plus travaillé ensemble. C'est donc l'occasion, en cette semaine de reprise pour nous, de parler travail à pieds : notre nouvelle priorité ! Après avoir partagé, en début de semaine, les notions que j'aurais dû et voulu savoir plus tôt, je vous propose aujourd'hui un point un peu plus concret de notre apprentissage.